Votre mois de naissance détermine t-il les maladies que vous attrapez?

Selon diverses études, un mois est particulièrement défavorable. Cela semble superstitieux, mais il existe un certain nombre d’études qui se concentrent sur le rapport entre le mois de naissance d’une personne et son impact sur la santé.

Janvier

Les personnes nées au premier mois de l’année souffrent plus que la moyenne d’hypertension artérielle, de cancer du poumon et de maladies cardiaques. De plus, le diabète de type 2 et l’obésité surviennent deux fois plus souvent.

Diverses études montrent que les personnes nées en janvier et en décembre ont plus de risques de dépression et de schizophrénie. Mais en général, ce groupe a une espérance de vie élevée.

Février

Les personnes nées en février souffrent souvent d’un système immunitaire fragile. Cela peut par exemple conduire à une allergie au pollen. En outre, le cancer du poumon et de la prostate et l’accumulation de calcium sont plus fréquents dans ce groupe.

Du côté positif, les personnes nées en février sont rarement piquées par les insectes et ne souffrent généralement pas de maladies respiratoires.

Mars

Êtes-vous né en mars ? Alors, vous souffrez davantage de douleurs thoraciques. Le surpoids ou l’anorexie est également fréquent chez les femmes de ce groupe. La partie du corps avec laquelle les personnes nées en mars ont souvent des problèmes est le cœur.

Elles souffrent souvent de fibrillation ventriculaire, de troubles de valves cardiaques et d’insuffisance cardiaque. Comme pour les personnes nées en février, les hommes et les femmes de ce groupe souffrent souvent d’allergies au pollen.

Avril

Le cancer est plus fréquent chez les personnes nées en avril. Les maladies cardiaques, pulmonaires et respiratoires sont également plus fréquentes que la moyenne. Le mal de gorge se produit également régulièrement, mais il y a moins de problèmes de bronchite. Jusqu’à un âge avancé, ce groupe a une perception pessimiste du monde. C’est pourquoi les problèmes d’alcool peuvent jouer un rôle.

Mai

Avant tout, la bonne nouvelle est que les personnes nées en mai et en juillet ne sont pas souvent malades. Le risque de cancer est également considérablement plus faible. Cependant, le risque de sclérose en plaques est plus élevé et les personnes de ce groupe sont plus susceptibles de souffrir d’hypertension et d’intolérance au gluten.

Les personnes nées en mai deviennent souvent déprimées à un âge avancé. Le taux de suicide est de 17% supérieur à celui des personnes nées en automne ou en hiver.

Juin

Fêtez-vous votre anniversaire en juin ? Alors, le stress provoque une diminution de l’appétit. Le risque d’anorexie est de 30% supérieur à la moyenne dans ce groupe et le risque de diabète de type 2 et de maladies cardiovasculaires est très élevé. Cependant, les personnes nées en juin ont rarement un cancer ou une crise cardiaque. Ils sont aussi très optimistes et ont une bonne perception de la vie.

Regardez rapidement sur la page suivante ce que les études disent de votre mois de naissance.